La première semaine

Le point sur l'ouverture des plages à Biarritz.

Après une semaine d’ouverture, l’idée de la plage dynamique est très bien respectée à Biarritz. Plus de 95% des personnes présentes sont en mouvement. Les 5% qui restent ne sont généralement pas au courant des règles fixées. Les accès aux plages sont respectés et les messages de préventions sont diffusés via des haut-parleurs tout au long de la journée. Les deux pics de fréquentation sont celui de la marée basse et celui du coucher de soleil. Les écoles de surf ont ouvert cette semaine ainsi que quelques autres commerçants.

La Marée Basse

Le MNS sont là pour faire respecter les consignes. Ils accomplissent un travail formidable tous les jours. Leur statut et uniforme de travail les aident à être écouté et respecté. Nous sommes heureux de les voir tous les jours sur la plage. C’est rassurant et cela donne un sentiment de sécurité et de sérénité.

Dans l’eau, l’ambiance est plutôt conviviale. Chacun est heureux, de profiter enfin, des joies de la glisse. Les locaux soutiennent le concept de plage dynamique en l’expliquant à ceux qui ne le connaissent pas. Un simple dialogue suffit car tout le monde est très compréhensif aux restrictions demandées. Pour mettre un peu d’ambiance dans l’eau, chaque annonce au micro est suivit d’applaudissements. Nous soutenons ainsi les personnes qui travaillent pour que l’on puisse profiter de nos espaces naturels.

Le coucher de soleil

Cela ne concerne pas vraiment les plages, mais plutôt leurs abords. En effet, sachant que beaucoup d’étudiants sont en vacances, ainsi que beaucoup de travailleurs, des apéros s’organisent sur les murettes ou sur les spots face à l’océan. Nous ne sommes pas un cas isolé. On retrouve ce comportement dans toute la France.

L’interaction sociale est importante pour construire sa personnalité au moment de l’adolescence. N’ayant plus de rythme de vie lié aux études, les jeunes se retrouvent dans les endroits « fréquentés » aux heures de l’apéro. Essayons de ne pas les stigmatiser, et trouvons-leurs des solutions, pour qu’ils puissent profiter de leurs jeunesse. Peut-être que l’ouverture des bars aidera en ce sens.

Les écoles de surf

Toutes les écoles de surf de Biarritz se sont mises au normes sanitaires durant cette semaine. Nous avons tous effectué nos premiers cours & stages de surf dans des conditions exceptionnelles. L’afflux de personnes a bien été géré par chacune d’entre elles, et les gestes barrières respectés. Dans l’eau, il est difficile d’être vraiment proche les uns de autres à cause des vagues. Pour les explications, l’espace sur le sable ne manque pas. Il faut juste parler un peu plus fort.

Les produits de désinfection des combinaisons sont arrivés. Tout le matériel a ainsi pu être désinfecté avant chaque cours, ainsi qu’après. Les vestiaires et les douches publiques ne sont pas encore disponibles car les mesures de sécurité doivent être respectées au moins jusqu’au 2 juin.

En conclusion, la plage dynamique à Biarritz est un franc succès. Les efforts mis en œuvre sont à la hauteur des espérances. Des groupes de réflexions réfléchissent chaque jour à améliorer le système, mais il n’y a pas forcément besoin de faire partie d’un groupe pour avoir de bonnes idées. N’hésitez- pas à communiquer, à être respectueux, solidaire et surtout restez positif !

A bientôt !

Continuer à Lire ici avec

D'autres articles de Surf in Biarritz

école de Surf Biarritz | Le reportage TV

Le Reportage TV

Petit reportage TV sur l’école Surf in Biarritz.