Le ramassage déchets

Une action mise en place à Biarritz pour des plages propres.

À Biarritz, il existe plusieurs actions saisonnières de ramassages des déchets en mer. C’est le projet LIFE LEMA. Celles-ci sont réalisées chaque année entre début mai et fin septembre. Nous vous présentons un des objectifs biarrots qui est de parcourir chaque matin la zone côtière à la recherche d’accumulation de déchets. Ceux-ci sont ramassés ensuite grâce à des filets de pêche spécialement adaptés à l’opération.

Le bateau Uhaina et son équipage

D’une taille de 7 mètres et équipé de deux moteurs de 50 chevaux, le bateau est là, au mouillage dans le petit port de Biarritz. Cela fait plusieurs mois qu’il n’a pas bougé, attendant sagement la visite annuelle des affaires maritimes. Celles-ci contrôlent, regardent et inspectent le bateau avant qu’il ne prenne la mer. Elles valident le bon fonctionnement des machines et le respect des sécurités d’usages. C’est un moment agréable car la visite donne le feu vert, pour démarrer une nouvelle saison de ramassage.

Patrice, le seul marin à bord, prend le temps de nous expliquer tout le fonctionnement. Le bateau possède des bras rétractables situés à bâbord et à tribord. Deux filets par bras sont fixés, un bleu et un jaune. Le premier sert d’entonnoir pour chaluter un maximum de plastique et le second de récipient poubelle. Il m’explique aussi qu’il trie au fur et à mesure le bois des déchets, car celui-ci est recyclé par une entreprise spécialisée. Les déchets plastiques sont eux aussi recyclés par la suite.

A 300 mètres des côtes

Les sorties en mer durent entre 3h et 6h. Dans ce laps de temps, entre 20 kg et 100 kg de déchets sont ramassés. A la fin de la saison dernière, c’est plus de 4500 kg qui ont été ainsi sortis de l’eau. Ce sont autant de déchets qui n’arriveront pas sur nos plages.

Les zones côtières sont souvent les plus dangereuses. Les vagues, les rochers et les courants y sont plus forts et plus imprévisibles. L’expérience et la communication entre marins jouent un rôle essentiel dans la sécurité et l’efficacité du ramassage. Sans cela, il serait beaucoup plus difficile de cibler les zones de danger et d’accumulation des déchets. De nouveaux outils de prédiction sont en cours d’élaboration pour améliorer le travail. Malgré tout, le sens-marin est irremplaçable.

Durant vos cours ou stages de surf à Biarritz, n’hésitez pas à regarder au large. Tous les matins, lorsque le soleil est dans notre dos, vous apercevrez le petit bateau rouge en plein effort. Vous le reconnaitrez facilement grâce à ses filets. Vous pouvez aussi vous baladez au Port des Pécheurs et si vous rencontrez Patrice, n’hésitez pas à le féliciter pour le temps qu’il passe en mer.

L’école de Surf in Biarritz tient à remercier tous les acteurs qui ont permis à ces actions de voir le jour. Nos plages sont plus propres et nous en sommes ravis.

Un grand merci à tout le monde et à bientôt !

Continuer à Lire ici avec

D'autres articles de Surf in Biarritz

école de Surf Biarritz | Le reportage TV

Le Reportage TV

Petit reportage TV sur l’école Surf in Biarritz.